Individu et communauté, une crise sans issue